Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 12:09

Aux confins de la Sibérie, les derniers survivants du Goulag stalinien vivent encore à deux pas des anciens camps où des centaines de milliers de leurs semblables sont morts, de faim, de froid, d'épuisement. Ces rescapés, libérés après la mort de Staline, sont restés à Magadan parce qu'ils n'avaient nulle part où aller. Nulle vie à recommencer. Anna, Olga, Bronislava et Anna racontent, enfin, l'absurdité et la violence des arrestations, les tortures, les camps de travaux forcés, l'arbitraire des gardiens, la barbarie d'un système qui a broyé tant de leurs compagnons d'infortune. Le père Michael, originaire d'Alaska, est venu prier avec elles et recueillir leur parole. Pour que l'Histoire ne se répète pas. Et que personne ne puisse les assassiner une seconde fois en les effaçant de nos mémoires.

 

Le communisme est toujours présent dans le paysage politique français. Nombreux sont nos compatriotes à voter pour des gens qui se refusent à dénoncer l'idéologie la plus criminelle de l'histoire de l'Humanité. Les officines antiracistes sont même très liées au Parti Communiste et à ses dérivés.


La meilleure arme de ces gens : le mensonge et le terrorisme intellectuel.

L'URSS communiste a gagné la deuxième guerre mondiale (en changeant de camp en 1941 après qu'Hitler ait lancé une offensive contre ses alliés), elle fait par conséquent partie du camp des "bons", des vainqueurs, incriticables selon le verdict du Procès de Nuremberg. Si vous critiquez le communisme c'est que vous regrettez l'issue de la seconde guerre mondiale : vous êtes donc un Nazi (Nazionalsozialismus). Les gens qui se réclament de cette idéologie peuvent donc se135 permettre tous les mensonges, tous les excès, car tous ceux qui s'opposent vraiment à eux, sont brocardés. Ce sont des fascistes, des néo-nazis. On en est encore là en 2012 !


Qui a conscience des crimes commis en Russie, en Pologne,  en Estonie, en Lettonie, en Lituanie, en Allemagne de l'Est, en Hongrie, en Chine, au Vietnam, au Cambodge, à Cuba, etc... ? Pourquoi n'entend on jamais parler de l'Holomodor ?

Pourquoi y-t-il une place Stalingrad à Paris, une rue Hô Chi Minh à Vaulx-en-Velin, une rue Léon Trotsky à Montpellier, un boulevard Lénine à Bobigny comme à Argenteuil, etc...

 

Qui fait croire aux jeunes que Che Guevara était un grand homme digne de voir son portrait sur des tee-shirts ou sacs d'écolier ?


Fermer les yeux, c'est collaborer. Se taire pour ne pas être mal vu, c'est être un lâche ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Marie Létienne 31/05/2012 19:38

Article remarquable.

Lutèce 02/06/2012 17:45



Et encore, je me retiens, car hélas la majorité des français, "rééduqués" par le "système", alimentés par le politiquement correct (la censure), n'est pas en mesure d'entendre, de comprendre et
de réaliser la vérité sur les principaux événements du XXe siècle.


Et on voit le résultat...


Merci J.M. à bientôt



Présentation

  • : Le blog de scripta-manent
  • Le blog de scripta-manent
  • : Textes, archives, découvertes, articles de presses
  • Contact

Recherche

Liens